Accueil

Le Bricolab est un espace de production et d’expérimentation numérique au Département de communication à l’UdeM. Il a pour vocation de renforcer les pratiques de pédagogie active en permettant le prototypage et la spéculation, la fabrication critique (critical making) et le bricolage expérimental, et d’appuyer les projets de recherche-création des étudiant.e.s ainsi que des professeur.e.s. Il favorise l’exploration des formes et des pratiques du numérique à travers des démarches et connaissances transdisciplinaires, collaboratives, critiques et engagées, tant informées par l’apprentissage concret (hands-on) que par les méthodes classiques de la recherche en sciences sociales et humaines.

décembre 2019

dim lun mar mer jeu ven sam
1
2
3
4
5
  • Atelier : Imaginer des corps futurs par la technologie de la divination
6
7
8
9
10
11
12
  • Causerie : Travailler en réalité virtuelle
  • Libre accès
13
14
15
16
17
18
19
20
  • Salle réservée
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Machines & outils

  • Imprimante 3D Ultimaker 2
  • Découpeuse vinyle
  • Raspberry Pi
  • Arduino
  • Makey Makey
  • HTC Vive
  • Go Pro Fusion
  • Station pour souder et faire du bidouillage électronique
  • Imprimante laser (noir et blanc)
  • Imprimante 3D Zortrax
  • Scanneur 3D
  • Brodeuse numérique
  • Machine à coudre
  • iMac, Macbook pro
  • Moniteurs Samsung et claviers
  • Projecteur et écran de télévision
  • Bric-à-brac pour dessiner et bricoler
  • etc.

Activités

Atelier : Imaginer des corps futurs par la technologie de la divination

Cet atelier propose de s’immerger dans un processus de création collective d’imaginaires, par l’écriture et le dessin (et tout autre mode d’expression que vous souhaiterez ajouter). Ça n’est pas un atelier sur « comment faire », mais une invitation à créer et se laisser aller dans un processus créatif à plusieurs. Il s’agira de se …

« …il est possible de concevoir le bricolage comme une attitude propice à la découverte et à la recherche. Bricoler pourrait alors coïncider avec une tournure d’esprit spécifique consistant à laisser vagabonder l’imagination par “mouvements incidents” (Lévi-Strauss 1962 : 30), en procédant par petits sauts. En cela, le bricolage ne désigne pas seulement un travail manuel fait de menus travaux, il constitue plutôt une méthodologie créative “engagée dans le devenir et l’action” (Detienne & Vernant 1974) : une heuristique favorisant la découverte et l’exploration, une façon d’aller obliquement, impliquant à la fois des ruptures et de la coïncidence. » —Sophie Fétro